Le metteur en scène Philippe Ducros

Que pouvons-nous faire pour un monde meilleur?

Théatre des Deux Rives

Aussi disponible en spectacle virtuel en direct

  • Régulier - GRATUIT - réservation obligatoire

18 novembre 2020 - 19:30

Ajouter au calendrier 11/18/2020 07:30:00 pm 11/18/2020 09:00:00 pm America/Toronto Que pouvons-nous faire pour un monde meilleur? 30, boulevard du Séminaire Nord, Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 5J4 Spec info@spec.qc.ca false MM/DD/YYYY

Achat par téléphone: 450 358-3949 ou 1-888-443-3949

Infos achat

Discipline : Conférence/Ciné-conférence

Public : Tout public

Que pouvons-nous faire pour un monde meilleur?

Quelle est notre responsabilité ? Jusqu’où fermons-nous les yeux pour notre propre confort et jusqu’où sommes-nous prêts à faire des sacrifices pour le bien d’autrui ? Autant de questions que de réponses s’imposent lorsqu’on regarde l’impact des sociétés occidentales sur celles des pays en développement. Et si notre piscine creusée qu’on aime tant remplir à l’arrivée de l’été était responsable d’une partie de la misère de ceux et celles qui n’ont même pas accès à l’eau potable ?

Afin de trouver des pistes de réponses à ces questions, nous vous proposons une table ronde avec des intervenants qui ont connu et/ou étudié de près cette réalité dénoncée dans l’œuvre La porte du non-retour de Philippe Ducros installée au Théâtre des Deux Rives du 13 au 21 novembre.

Les panélistes:
Alain Deneault est docteur en philosophie. Il a écrit et coécrit de nombreux essais dont, Noir Canada: pillage, corruption et criminalité en Afrique, Offshore, Faire l'économie de la haine, Paradis sous terre, Gouvernance, Paradis fiscaux: la filière canadienne, Médiocratie, Une escroquerie légalisée et De quoi Total est-elle la somme?

Le créateur Philippe Ducros s’est inspiré de ses voyages en République démocratique du Congo et des témoignages recueillis pour créer le déambulatoire La Porte du non-retour. Sa lecture de l’essai Noir Canada: pillage, corruption et criminalité en Afrique s’est avérée le déclencheur de sa démarche artistique.

Marie Louise Bibish Mumbu est écrivaine et dramaturge. Elle est née au Congo et habite maintenant le Québec. La lecture publique Bibish de Kinshasa, une adaptation de son roman Samantha à Kinshasa, fut présentée lors d’un Grand rendez-vous artistique de la SPEC du Haut-Richelieu.

En complément à cette table ronde, nous vous invitons à visiter le déambulatoire photographique et théâtral La porte du non-retour de Philippe Ducros.

Voir La porte du non-retour