La détresse et l’enchantement

Théatre des Deux Rives

  • Régulier - 45 $
  • Abonnement - De 21 $ à 40 $
  • Étudiant (21 ans et moins) - 20 $

7 février 2020 - 20:00

Ajouter au calendrier 02/07/2020 08:00:00 pm 02/07/2020 09:35:00 pm America/Toronto La détresse et l’enchantement 30, boulevard du Séminaire Nord, Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 5J4 Spec info@spec.qc.ca false MM/DD/YYYY
Acheter en ligne

Achat par téléphone: 450 358-3949 ou 1-888-443-3949

Infos achat

La détresse et l’enchantement

Discipline : Théatre/Conte

Public : Tout public

Durée : 01:35

Réabonnement aux Soirées théâtrales : 18 mai dès 9 h
Nouveaux abonnés et billets unitaires : 21 mai dès 10 h

« La performance époustouflante de Marie-Thérèse Fortin fait revivre l’une des plus grandes voix de la littérature québécoise et canadienne. »

Marie-Thérèse Fortin habite l’univers romanesque et intime de l’auteure Gabrielle Roy dans une pièce basée sur l’autobiographie de l’une des figures les plus importantes de la littérature québécoise et canadienne du XXe siècle. La naissance d’une romancière, voilà ce vers quoi tend tout entier ce récit où l’auteure crée sous nos yeux son propre personnage. Elle raconte son enfance au Manitoba dans la petite communauté francophone de Saint-Boniface, son travail d’enseignante dans les villages perdus et sa passion pour le théâtre qui la mène jusqu’en Europe. C’est dans un Montréal gris, englué dans un hiver glauque, alors que la guerre s’apprête à éclater, qu’elle se pose seule, fragile. Pour écrire.

Présentée au Théâtre du Nouveau Monde et au Théâtre du Trident, La détresse et l’enchantement offre une performance d’actrice immense. Marie-Thérèse Fortin donne corps, seule sur scène, à cette mythique Gabrielle Roy, mais aussi aux personnages qui ont marqué sa vie. On y découvre une femme paradoxale au discours encore aujourd’hui essentiel et percutant, qui laisse dans nos coeurs une sensation de bonheur et de grandeur.

Crédits
D’après l’autobiographie de Gabrielle Roy, La détresse et l’enchantement
Montage dramaturgique : Marie-Thérèse Fortin et Olivier Kemeid
Mise en scène : Olivier Kemeid
Interprétation : Marie-Thérèse Fortin
Production : Trois Tristes Tigres en coproduction avec le Théâtre du Trident et le Théâtre du Nouveau Monde