07/02/2024

Quoi de neuf?

Surtout Anas : Trois comiques qui rassemblent

Par Yves Mallette. Anas Hassouna est catégorique. Le spectacle Surtout Anas est une proposition unique qu’il présente en compagnie de ses deux amis, Charles Brunet et Oussama Fares. Depuis un an, les trois camarades prouvent que ce n’est pas parce que la formule en trio n’est pas fréquente dans l’univers québécois de l’humour qu’elle n’est pas efficace.

Anas Hassouna et Oussama Fares sont deux amis d’origine marocaine qui ont grandi à Montréal-Nord. Ils se sont liés d’amitié à l’école secondaire, tandis qu’ils ont fait la connaissance de Charles Brunet il y a cinq ans. Les trois sont donc de bons copains qui ont décidé de « jouer en équipe » et de mettre à profit leur complicité dans Surtout Anas.

Le trio a d’abord gagné un public très montréalais en participant et en animant plusieurs soirées d’humour, notamment au Bordel Comédie Club, à l’Abrevoir et au Dr. Mobilo Aquafest. Ils se sont davantage fait connaitre en étant très actifs sur le web et en faisant des apparitions au petit écran. Des trois, Anas Hassouna est le plus connu du grand public, lui qui a participé aux populaires émissions Club Soly et Big Brother Célébrités.

Solos et sketches

C’est d’ailleurs pour taquiner ses deux complices par rapport à sa notoriété qu’Anas Hassouna a suggéré le titre Surtout Anas. Charles Brunet et Oussama Fares l’ont sans doute trouvé drôle puisque c’est resté. Mais il ne faut pas se fier à l’énoncé servant à nommer le spectacle pour penser que M. Hassouna tient le haut du pavé. Chacun ayant son propre style, ils se partagent la scène équitablement.

Les trois humoristes se succèdent en solo durant une vingtaine de minutes, tout en se réunissant pour des sketches. Par exemple, une série de saynètes servie en trio met en évidence de façon satirique plusieurs clichés associés à la diversité.

« Bien entendu, nous sommes drôles tous les trois, mais nous avons des styles différents. Oussama a un style d’humour très rassembleur tandis que Charles fait davantage dans l’observation. Pour ma part, j’ai un humour un peu plus mordant », explique Anas Hassouna.


Ce dernier parle de masculinité toxique, de violence armée, de mariage halal, d’argent et de relations de couple. Pour sa part, Oussama Fares est effectivement un peu plus consensuel en se confiant au sujet de son anxiété, de la grossophobie et de ses efforts pour maigrir. Enfin, Charles Brunet aborde à sa façon plusieurs thématiques se situant sous la ceinture (…) et il parle aussi de son grand-père, un agriculteur aveugle privé de quelques doigts (!).

« Nous parlons de tout et de rien en abordant des sujets qui touchent tout le monde. À mon avis, c’est ce qui explique que nous retrouvons une diversité, non seulement culturelle, mais aussi générationnelle, dans les salles que nous visitons. Des personnes de tous les âges et de toutes les couleurs qui rient aux mêmes moments, qui sont toutes au diapason, c’est magique », mentionne M. Hassouna.

Justement, étant des Québécois d’origine marocaine, Anas Hassouna et Oussama Fares jouent-ils la carte de la diversité dans le spectacle ? « Certainement. Nous ne consacrons pas juste un numéro à la diversité, nous en parlons et nous faisons plusieurs blagues à ce sujet. À la base, le fait que nous formons un groupe diversifié, ça touche les gens. »

Les trois amis roulent le spectacle depuis bientôt un an et ça se passe fort bien. Et d’être un trio explique en partie pourquoi le public est au rendez-vous même si les trois comiques sont relativement nouveaux dans le métier. M. Hassouna confirme que certaines personnes vont le voir, d’autres se déplacent pour Oussama, d’autres encore veulent entendre Charles et plusieurs sont simplement curieuses de découvrir de nouvelles pépites comiques.

« Généralement, sur scène, l’humour est une discipline individuelle. Je crois que le public aime voir que nous mettons la complicité à l’avant-plan. Ça fait changement et, en plus, ils peuvent voir trois bons humoristes pour le prix d’un. »

Surtout Anas ne se contente pas de divertir. C’est un spectacle qui se démarque par son originalité et sa capacité à rassembler.

Surtout Anas
16 mars 2024 à 20 h
Le 164, Lounge
Admission générale, 18 ans et +

Photo Sacha Bourque

INFORMATIONS ET BILLETTERIE

Adresse

30, boulevard du Séminaire N.,
Saint-Jean-sur-Richelieu, QC
J3B 5J4

Heures de la billetterie

Du lundi au samedi de 10 h à 18 h.

Veuillez prendre note de l’horaire d’été pour la billetterie :

25 juin au 25 août : Mardi au samedi de 13 h à 18 h

26 août au 14 septembre : Mardi au samedi de 12 h à 18 h


Travaillez avec nous