26/09/2019

Promos & Concours

Souvenirs, souvenirs


Le 21 août dernier, la SPEC du Haut-Richelieu a célébré son 30e anniversaire de fondation. Cela me fait tout drôle, car c’est l’âge que je venais d’avoir lorsque j’ai été embauché comme le tout premier employé de l’organisme en avril 1990.

Rappelons que la SPEC du Haut-Richelieu est née du désir du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, de la Commission scolaire des Hautes-Rivières, de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu et de la MRC du Haut-Richelieu de mettre en place une structure professionnelle de diffusion de spectacles afin d’offrir à la population une offre culturelle diversifiée et de qualité. Il y avait aussi chez les fondateurs le désir de rénover l’auditorium du Cégep afin d’en faire une salle de spectacle de niveau professionnel ayant une portée régionale.

Le premier conseil d’administration de la SPEC était présidé par Jean Langelier et regroupait des individus impliqués dans la communauté dont : Guy Giroux (architecte), Émile Laroche (ingénieur), Charlotte Morais, Yvan Paquette (président du CA du Cégep), Maryse Racicot-Gagnon (copropriétaire du Canada Français), Bernard Rousseau (ingénieur), Maurice Senneville (directeur du Service des affaires étudiantes au Cégep) et Roland Tremblay (qui était à l’époque avocat avant de devenir juge).

Un des premiers gestes publics posés par la SPEC fut d’organiser, au printemps 1990, un concours afin de trouver un nom à l’auditorium du Cégep. Le but de ce concours était, entre autres, de faire connaitre la nouvelle organisation et ses activités auprès de la population. Le nom qui a été cité le plus souvent par les participants au concours a été celui de Gerry Boulet (décédé en juillet 1990). Cependant, comme vous le savez, le comité de sélection a retenu le nom du Théâtre des Deux Rives et ce pour plusieurs raisons. D’une part, nous avons pris en considération la situation géographique du Haut-Richelieu; nous voulions que la salle de spectacle soit ancrée à l’histoire de la région. Il y a eu dans les années ‘50 une troupe de théâtre très active et dynamique qui portait le nom du Théâtre des Deux Rives. Finalement, nous trouvions important que le nom de la salle soit susceptible de contribuer à l’émergence d’un sentiment d’appartenance auprès des résidents du Haut-Richelieu.

C’est à l’automne 1990, avec le slogan Venez voir ça de plus près que nous vous lancé la première programmation contenant huit spectacles. Au menu : Montanaro Danse, BJM danse (en codiffusion avec le Ballet classique du Haut-Richelieu), Sylvain Lelièvre, Jean Leloup, Jim Corcoran, Théâtre du ZEF, Théâtre populaire de Québec et Michel Lemieux. Ce dernier a passé une semaine en résidence de création au Théâtre des Deux Rives pour concevoir un nouveau spectacle tout juste avant sa présentation au Spectrum de Montréal. D’ailleurs, au cours de cette semaine, des élèves du secondaire ont eu le privilège d’assister à une répétition du spectacle et d’échanger avec l’artiste. Comme quoi la médiation artistique est dans notre ADN depuis toujours.
 
La première édition de l’Entracte a été publiée à l’hiver 1991. La photo de la une était celle d’une jeune artiste sur le point de connaitre une grande carrière internationale du nom de Céline Dion. Ce spectacle était une présentation de Paul Laforest qui louait alors la salle pour y présenter quelques spectacles par année. On se souviendra qu’au début de la SPEC, ils étaient trois ou quatre individus qui louaient occasionnellement la salle pour y présenter des spectacles essentiellement de variété.

C’est à compter de la saison 1992-1993 que la SPEC appliqua une nouvelle politique de location faisant en sorte que seul l‘organisme pouvait dorénavant présenter des spectacles professionnels au Théâtre des Deux Rives. Cette décision mûrement réfléchie était incontournable pour assurer la pérennité de l’organisme et surtout lui fournir les outils requis lui permettant d’accomplir sa mission. Le temps semble nous avoir donné raison, car depuis ce temps, nous avons réalisé les rénovations au Théâtre des Deux Rives et pris à notre charge la gestion du Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean que nous avons aussi rénové en 2012.
 
Ainsi au cours de notre 30e saison, c’est quelque 245 représentations qui vous seront offertes par la SPEC au Théâtre des Deux Rives, au Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean et au Pôle culturel de Chambly.
 
Bonne 30e !


Guy Boulanger
Directeur général

 

INFORMATIONS ET BILLETTERIE

Adresse

30, boulevard du Séminaire N.,
Saint-Jean-sur-Richelieu, QC
J3B 5J4

Heures de la billetterie

Du lundi au samedi de 10 h à 18 h.

Horaire des fêtes jusqu'au 24 décembre
Du lundi au dimanche de 10 h à 18 h.

Travaillez avec nous

C'EST L'HEURE !
abonnement saison 2024 - 2025

Il est maintenant temps de réserver vos spectacles de la saison 2024 - 2025 en théâtre, musique de concert, conte et danse. Au total, 27 propositions artistiques seront au calendrier afin de vous faire vibrer dans une saison vive de sens qui soulignera les 35 ans de la SPEC du Haut-Richelieu. Plusieurs formules d'abonnements disponibles pour vous offrir des rabais avantageux ! Venez jeter un coup d'œil.