08/12/2023

Quoi de neuf?

Rolande Roland : Une ode à la lenteur

Par Myreille B. La vie nous happe la plupart du temps et parfois, on oublie de s’arrêter pour mieux être à l’écoute de soi et de notre entourage. L’auteure de la pièce pour enfants, Mélissa Bolduc, a eu la gentillesse de nous faire plonger dans l’univers de son personnage Rolande Roland, partie à la conquête du temps et de son propre rythme.

Le parcours hétéroclite de Mélissa Bolduc est façonné par les personnes que l’artiste multidisciplinaire rencontre à travers ses activités. Que ce soient les enfants dans son quotidien, des collègues ou des patients qu’elle accompagne en leur apportant un peu de bonheur, d’amitié et de réconfort à travers une présence thérapeutique. La mère de jeunes enfants qui détient un baccalauréat en études théâtrales, mise en scène et dramaturgie raconte : « J’ai touché un peu à tout. J’ai été comédienne, j’ai fait de la mise en scène, je suis auteure, et, depuis cinq ans, je suis aussi clown thérapeutique avec la Fondation Dr Clown. »

Elle a toujours travaillé avec les enfants et diverses clientèles, dont de jeunes artistes ayant des déficiences physiques et intellectuelles. Le temps est un thème naturel et récurrent chez elle puisqu’elle avait aussi écrit une pièce pour adolescents qui s’intitule Lièvres et Tortues. « Ça me fascine encore lorsque des enfants de trois ans ont peur d’être en retard. D’où ça vient ? Est-ce que l’idée du temps est innée ou acquise ? Chaque rencontre avec l’autre me fait évoluer et les arts vivants sont un bon chemin. »


Alors que la société québécoise traversait la période pandémique, l’auteure recevait une carte blanche pour écrire une pièce dédiée aux tout-petits. On lui avait alors posé la question : « Qu’est-ce que tu as le goût de leur dire ? » Elle constate que cette pause imposée semblait salutaire à tous et surtout aux enfants. Melissa décide alors de se rendre dans un Centre de la petite enfance et propose aux enfants diverses mises en situation. Puis, elle pousse un peu plus loin sa recherche en leur posant des questions sur le temps. « Qu’est-ce qui arriverait si papa ou maman n’avait plus de montre ? » Étonnamment, ils répondent : « On ne saurait plus quand prendre notre collation, ni quand manger ou quand aller dormir. » Mélissa est surprise : « Les enfants répondent cela alors qu’ils sont très connectés avec leurs besoins, en nous disant spontanément “j’ai faim ou je suis fatigué !” Finalement, l’heure gère souvent nos vies. »

De là est né le personnage de Rolande qui a un papa horloger puis une maman pilote de course. La jeune fille doit se positionner et trouver quel sera son propre rythme. D’écouter son cœur ou de regarder l’heure ? Tout au long de sa quête, elle sera confrontée à prendre des décisions, à s’arrêter. L’auteure ajoute : « C’est tout de même difficile dans une société où tout va vite. Si on a envie de s’écouter, ça reste un défi à la fois pour les grands et les petits, c’est un défi de tous les instants. Je suis contente que Rolande continue à faire son bout de chemin. Il y a quelque chose d’universel à comprendre dans le message de Rolande. »

Dans une ambiance festive et ludique, la protagoniste est d’une sincérité désarmante et comique. Avec authenticité et un brin de folie, la comédienne Joëlle Bourdon amène petits et grands à reconnaitre l’absurdité de nos réflexes compétitifs et à en rire, ensemble. Une production du Théâtre du Gros Mécano où l’on célèbre l’importance de suivre son rythme.

Une pièce pour petits et grands, à voir en famille car le temps nous concerne tous !

Rolande Roland
25 février 2024 à 10 h et à 15 h
Salle Emma-Albany
Pôle culturel de Chambly

Photo Stéphane Bourgeois

INFORMATIONS ET BILLETTERIE

Adresse

30, boulevard du Séminaire N.,
Saint-Jean-sur-Richelieu, QC
J3B 5J4

Heures de la billetterie

Du lundi au samedi de 10 h à 18 h.

Veuillez prendre note de l’horaire d’été pour la billetterie :

25 juin au 25 août : Mardi au samedi de 13 h à 18 h

26 août au 14 septembre : Mardi au samedi de 12 h à 18 h


Travaillez avec nous