18/01/2024

Quoi de neuf?

Mario Jean : Savourer le bonheur malgré les petits pépins

Par Yves Mallette. La vie ne se déroule pas sans pépins, mais il faut passer par-dessus les petites contrariétés pour continuer à être heureux en pensant qu’il y a toujours pire ailleurs. C’est précisément ce que veut dire Mario Jean en intitulant son septième spectacle Les imparfaits bonheurs… et autres tutti quanti de la vie.

Personne n’accusera Mario Jean de ne pas avoir de la suite dans les idées. Dans son opus précédent, l’humoriste relevait que la situation n’était pas rose dans le monde et que la meilleure chose à faire malgré un environnement chahuté était d’aller de l’avant. Aujourd’hui, il poursuit dans la même veine en disant : « Soyons heureux malgré toutes les petites imperfections de notre quotidien. Oublions nos petits problèmes et go, ayons du fun ! Tel est le fils conducteur de mon spectacle ! »

Fidèle à son style teinté de bonhomie et de gros bon sens, Mario Jean ne manque pas d’anecdotes pour illustrer son propos. Par exemple, le récit d’un séjour à l’urgence : « On a tendance à dire que les soins hospitaliers c’est l’enfer, mais quand j’ai été là, on m’a super bien soigné et ça ne m’a pas coûté un sou, à part les impôts, évidemment ! »

C’est dans cette direction que nous entraine ce diplômé de la cohorte de 1991 de l’École nationale de l’humour. Il parle du corps qui se transforme en vieillissant, mais qui parvient quand même à se lever chaque matin. Il cause de la vie de couple où on a tout pour être heureux, malgré les menus écueils qui nous agacent. Il parle des affres de la ménopause et de l’andropause, d’orientations sexuelles, de performances, des nouveaux parents…

Toujours actuel

Mario Jean ne craint-il pas les risques de redondance après sept spectacles échelonnés sur 30 ans de carrière en parlant de relations de couple ou de sexualité ? Le comique admet volontiers que des thèmes peuvent revenir plusieurs fois au fil des ans. Sauf qu’il s’inspire toujours de ce qu’il vit aujourd’hui. « Prenons la vie de couple. C’est une thématique commune à bien du monde. J’en parle depuis mes premiers spectacles, mais ça évolue. Dans la trentaine, ma vie de couple n’était pas la même qu’aujourd’hui alors que ça fait 36 ans que je suis avec ma blonde. De voir, en 2023, comment nous sommes et comment nous vivons, c’est ma façon d’être actuel. »


Ce qui n’empêche pas l’ajout de nouvelles thématiques. La mouvance des populations, par exemple, est un phénomène dont on parle de plus en plus. L’immigration, un sujet que M. Jean n’avait jamais abordé auparavant, est ainsi devenue l’objet d’un des numéros de Les imparfaits bonheurs… et autres tutti quanti de la vie.

Et ce nouveau spectacle, Mario Jean est ravi de constater qu’il est très bien accueilli par le public, un public fidèle. « Je pense que si ça marche encore pour moi, c’est que les spectateurs aiment ma recette. Cette recette, c’est de parler aux gens de ce qu’ils vivent dans un style rassembleur. Mon rôle c’est d’essayer de les faire rire avec des choses de leur vie quotidienne. Ils se sentent concernés et ils sont touchés par ce que je dis », avance Mario Jean pour expliquer son succès.

Poursuivant son analyse, l’humoriste ajoute qu’il n’a jamais cherché la controverse et qu’il laisse le soin aux gens de tisser leur propre morale : « Tant mieux si, en plus, je peux faire réfléchir, susciter des réflexions ou provoquer des discussions. »

Celui qui a offert son premier spectacle solo en 1995 affirme que le mot retraite ne fait pas encore partie de son vocabulaire : « Je suis conscient et reconnaissant de ce privilège immense d’être toujours là après toutes ces années. Être sur scène et entendre rire le monde, c’est ce qui me rend le plus heureux. Le moteur de ma carrière, c’est le plaisir. Alors tant que j’aurai du plaisir, je vais faire ce métier-là. Pourquoi me priver de ce bonheur-là ? » Un parfait bonheur… pour tout le monde.

Mario Jean
1er mars 2024 à 20 h
Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean
Places réservées

Photo Camille Gladu Drouin

INFORMATIONS ET BILLETTERIE

Adresse

30, boulevard du Séminaire N.,
Saint-Jean-sur-Richelieu, QC
J3B 5J4

Heures de la billetterie

Du lundi au samedi de 10 h à 18 h.

Veuillez prendre note de l’horaire d’été pour la billetterie :

25 juin au 25 août : Mardi au samedi de 13 h à 18 h

26 août au 14 septembre : Mardi au samedi de 12 h à 18 h


Travaillez avec nous