11/01/2023

Quoi de neuf?

Lou-Adriane Cassidy : Le temps des récompenses

Par Myreille B. En août dernier, à peine âgée de 24 ans, Lou-Adriane Cassidy était sacrée Artiste canadienne émergente de l'année par le panthéon des auteurs et compositeurs avec le prix Slaight Music. Et elle vient tout juste d’être nommée Artiste de l’année au GAMIQ, tant pour son album que pour ses impressionnantes apparitions sur scène.

Avec une voix suave et une bouille inoubliable, la lauréate déploie en effet sur les planches une énergie époustouflante qui vaut le détour.

Lou-Adriane s’est d’abord fait connaitre avec son premier opus C’est la fin du monde à tous les jours (2019), qui reçoit deux nominations au Gala de l’ADISQ et le Lucien de l’album pop de l’année au GAMIQ. En novembre 2021, elle lançait, son deuxième disque Lou-Adriane Cassidy vous dit : Bonsoir, dans lequel elle met son talent exceptionnel au service de la sensualité et de la jeunesse. En 2016, le public québécois la découvrait dans l'émission La Voix. Puis telle une comète, Lou-Adriane a poursuivi son ascension en étant remarquée à plusieurs concours, dont le Festival de la chanson de Granby, de Petite-Vallée ainsi qu’aux Francouvertes. Partout où elle passe, elle laisse une trace indélébile.

Pour la jeune femme, il allait de soi qu'elle évoluerait sur les planches. Elle a grandi dans les coulisses de divers théâtres de part et d’autre de l'Atlantique puisque sa mère Paule-Andrée Cassidy, autrice-compositrice-interprète, pratique sa carrière sur les deux continents. Pendant quelques années, elle aura le plaisir de l'accompagner sur scène, comme choriste. « La musique était un chemin déjà tout tracé pour moi depuis que j'étais jeune et j'ai toujours voulu faire ça. Cela faisait partie de mon quotidien. » Celle qui n’interprétait que de la chanson française a découvert un autre monde à sa portée. « Pendant plusieurs années, j'ai pensé que ce que je faisais de mieux c'était d'interpréter des chansons à texte, d'être posée sur scène, très sobre dans mon interprétation. Je pensais que c'était cela mon créneau. Lorsqu’on accompagne d'autres artistes, on ne choisit pas les chansons et on ne choisit pas l'énergie du spectacle. Cela m'a permis de me rendre compte que je me sentais vraiment libre et bien dans divers styles. »

Voir Lou-Adriane Cassidy

Cette période est un tournant dans sa vision du milieu et de sa propre capacité à repousser plus loin les limites de son art. Participer à des spectacles d'autres collègues, dont la première tournée de Hubert Lenoir, Darlène, lui a permis d'explorer de nouveaux genres musicaux et scéniques. Elle se fait alors la réflexion qu'elle a beaucoup à écrire et à chanter. « J'étais finalement très à l'aise dans d'autres rôles que celui que je m'étais moi-même donné. J'ai découvert que j'avais un spectre plus large que ce que je pensais être capable de faire artistiquement. J'ai alors ressenti le besoin de sortir du sentier des autres. »

Sur son dernier album, Lou-Adriane a composé toutes les musiques. « J’ai coécrit les textes avec mon compagnon de vie et de tout ce que je fais, Alexandre Martel, alias Anatole. L’album parle d’émancipation et de fusion, de dépendance et d’indépendance, de désir et d’absence de désir. En spectacle où l'arc de la progression est vraiment important, je pars lentement et ça se termine dans une explosion scénique. Le spectacle essaie d'illustrer cela tout en restant dans le bon goût évidemment, sans vulgarité. C'est un spectacle où il y a place à l'émotion et à l'intimité. Le spectacle est beaucoup plus rock que l'album tout en étant intime. » Elle sera entourée sur scène de quatre musiciens : Vincent Gagnon (claviers), Pierre-Emanuel Beaudoin (batterie), Thierry Larose (guitare) et Alexandre Martel (basse). À découvrir sans modération dans le cadre de la série Jeudis Shows.

Lou-Adriane Cassidy
2 février 2023 à 18 h
Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean
Places réservées

Photo Noémie D. Leclerc

Cette entrevue a été publiée dans l'édition de février 2023 du magazine l'Entracte de la SPEC du Haut-Richelieu. Pour consulter l'édition en cours, cliquez ici.  

INFORMATIONS ET BILLETTERIE

Adresse

30, boulevard du Séminaire N.,
Saint-Jean-sur-Richelieu, QC
J3B 5J4

Heures de la billetterie

Du lundi au samedi de 10 h à 18 h.

Veuillez prendre note de l’horaire d’été pour la billetterie :

25 juin au 25 août : Mardi au samedi de 13 h à 18 h

26 août au 14 septembre : Mardi au samedi de 12 h à 18 h


Travaillez avec nous