13/03/2023

Quoi de neuf?

Kathia Rock : le cœur dans la voix

Par Marie-Pier Gagnon. D’un océan à l’autre, parfois même d’un continent à l’autre, Kathia Rock touche les gens avec l’authenticité de sa musique. Sa voix chaude et puissante nous invite à plonger dans un récit qui prend racine dans la communauté innue de Maliotenam, là où elle est née. Un univers unique, profond, que nous aurons bientôt la chance de découvrir sur la scène du Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean.

Kathia Rock, c’est d’abord une artiste multidisciplinaire de talent. Si la musique occupe une place de choix dans sa vie, il en va de même pour le jeu. Sur scène, elle se plait à entremêler ses passions pour offrir des performances qui vont au-delà de l’attendu. C’est le cas avec la production imaginée pour présenter l’album Uapen Nuta / Terre de nos aïeux. « Avec ce spectacle, j’ai voulu rassembler toutes mes disciplines pour en faire un tout. J’arrive avec une grosse enveloppe », confie l’artiste.

Accompagnée de son directeur musical François Lalonde – également réalisateur de l’album – et des musiciens Claude Fradette et Daniel Langlois, elle reprend avec chaleur les pièces qui façonnent son opus. Des titres éminemment personnels écrits sur des mélodies accrocheuses, en innu ou en français. Qu’il s’agisse de dénoncer ou simplement de raconter, elle s’ouvre sur son parcours, et celui de ses ainés, avec la volonté de dépeindre avec justesse une réalité trop longtemps oubliée ou volontairement cachée.

« J’ai demandé l’approbation [à mes ainés] pour faire ce que je fais en spectacle », mentionne l’artiste soucieuse de respecter les membres de sa communauté dans sa démarche. Elle a bien sûr obtenu leur appui. Plusieurs ont même accepté de participer au tournage du vidéoclip Terre de nos aïeux qu’il est possible de visionner en quelques clics sur internet et dont les images ont été captées à Maliotenam, sur la Côte-Nord. De magnifiques paysages, une grande robe rouge et de beaux sourires.

Voir Kathia Rock

De la Côte-Nord à Montréal
Au bout du fil, Kathia Rock nous confie qu’elle retourne aussi souvent que possible dans son coin de pays, elle qui a déménagé à Montréal alors qu’elle n’était encore qu’une adolescente. « J’ai vécu plus longtemps à Montréal que dans ma propre communauté, mais j’ai besoin d’y retourner pour reprendre mon énergie. » Le calme, l’air frais, les grands espaces… tout autant de petits bonheurs qui lui permettent de se reconnecter avec qui elle est, avec son histoire et ses racines.

C’est pour elle une fierté de dire qu’elle fait partie des Premières Nations. Il en va de même pour ses cinq enfants et ses trois petits-enfants qui découvriront à leur rythme l’histoire de leur famille au fur et à mesure qu’ils grandiront. Il y a tant à apprendre ! En bâtissant son album, l’interprète a appris bien des choses au sujet de sa communauté. « J’ai découvert l’amour, ce qu’il se passait avant que les missionnaires arrivent dans nos communautés », donne-t-elle en exemple.

Par sa musique et son talent de conteuse, elle veut partager toutes ses connaissances et favoriser un rapprochement entre les cultures. « Quelles étaient nos croyances et leur signification ? Pourquoi c’était sacré pour nous, pourquoi c’est encore sacré pour nous ? Le partage des connaissances, c’est là où tout commence », souligne l’artiste. Elle y reconnait là l’une des plus belles valeurs, voire l’une des plus belles traditions de sa communauté.

Il y a tant à dire ! Kathia Rock vous parlera peut-être du rêve au tambour qu’elle a fait un jour et qui lui a ouvert la voie vers un parcours atypique dans les arts, ce rêve étant habituellement réservé aux hommes. Une histoire fascinante. Elle vous parlera très certainement de son grand-père dont l’histoire a inspiré la pièce La marche, point de départ de l’album qui occupe une place très particulière dans son cœur.

En fin de compte, Kathia Rock se réjouit d’avoir l’opportunité de venir rencontrer le public de la SPEC du Haut-Richelieu avec son univers si particulier. Un univers qui lui vaut d’excellentes critiques et qui lui permettra de fouler les planches d’un grand festival au Québec cet été. Impossible de vous en dire plus pour l’instant, mais l’artiste vous en fera très certainement la confidence lors de sa venue dans notre ville !

Kathia Rock
23 mars 2023 à 18 h
Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean
Places réservées

INFORMATIONS ET BILLETTERIE

Adresse

30, boulevard du Séminaire N.,
Saint-Jean-sur-Richelieu, QC
J3B 5J4

Heures de la billetterie

Du lundi au samedi de 10 h à 18 h.

Travaillez avec nous