23/10/2023

Quoi de neuf?

Cinémania : Porter le cinéma francophone avec amour

Par Isabelle Laramée.

Au seuil de ses 30 ans, Cinémania est plus que jamais en pleine ébullition. Pas moins de 94 000 cinéphiles ont franchi les portes du festival l’an dernier, ce qui rend confiant son directeur général et directeur de la programmation, Guilhem Caillard, pour l’édition 2023 qui se déroulera du 1er au 12 novembre à Montréal. La SPEC s’associe cette année à Cinémania afin de présenter le film Les rayons Gamma, issu de la sélection officielle du festival, lors du ciné-club du 8 novembre prochain.

Avec 100 films et 50 invités spéciaux (réalisateurs, acteurs, scénaristes et producteurs), Cinémania est devenu un incontournable du cinéma québécois, non seulement comme vitrine, mais également comme porte-étendard du 7e art. Un portrait annuel de ce qui se fait de mieux ici et ailleurs dans la francophonie, une occasion pour les cinéphiles et le grand public de s’initier et de se laisser porter par des récits qui nous définissent.

Une Suisse inspirante

Le pays à l’honneur lors de la 29e édition sera la Suisse. Une cinématographie méconnue et pourtant très riche. De l’aveu de monsieur Caillard, cette région du monde gagne à être mieux connue, au-delà des histoires entourant les secrets financiers. La sélection de Cinémania révèlera la grandeur des paysages de la Suisse, la beauté de ses montages et les discours inspirants de ses artistes. Le film Foudre de Carmen Jaquier, récipiendaire du Prix de la critique du Festival du film de Zurich, sera d’ailleurs présenté en présence de la réalisatrice.

Des vases communicants

Pour Guilhem Caillard, le cinéma québécois et le cinéma de la francophonie d’ailleurs sont intimement reliés. Leur survie et leur réussite passent par l’un et l’autre. « Ce sont des vases communicants, poursuit celui qui a été honoré par la Grand-Duché du Luxembourg à l’occasion du 76e Festival de Cannes pour sa contribution au développement de l’industrie audiovisuelle luxembourgeoise. La reconnaissance du cinéma à l’étranger stimule le sentiment de fierté des Québécois et les incite à aller visionner plus de cinéma québécois. »


Il faut dire que de l’aveu de M. Caillard qui parcourt les festivals et les rencontres à travers la francophonie, le cinéma québécois jouit toujours d’une grande reconnaissance. Il cite en exemple le directeur artistique de Locarno, Giona A. Nazzaro, qui encore cette année, lui a glissé que le cinéma québécois est un cinéma qui ne peut être fait nulle part ailleurs, notamment en raison de l’accent, de la culture et de la créativité des artisans du milieu cinématographique québécois. « Le public de Locarno a adoré le film de Denis Côté [Mademoiselle Kenopsia], lance-t-il en exemple. Il faut accompagner le cinéma québécois à l’étranger afin qu’il rayonne ici. »

Cette volonté est d’ailleurs à l’origine de la première collaboration en 2023 de Cinémania avec le Festival audiovisuel UII Nu à Andorre afin d’y présenter une sélection officielle. « C’était la première fois que des films québécois étaient présentés à Andorre », s’élance Guilhem Caillard, ajoutant aspirer à de nouvelles collaborations à l’international pour les années à venir.

Un rôle public majeur

Alors que certains prédisent la mort des arts francophones, Guilhem Caillard tend plutôt à croire en l’avenir des festivals comme Cinémania : « Le festival grandit et se consolide, car les films qu’on montre ne se retrouvent pas ailleurs. Les festivals comme nous jouent un rôle public majeur pour faire rayonner les films. » La formule des festivals est également liée au succès puisque les gens ont l’impression de prendre part à une aventure : au début on a envie de tout voir, ensuite on partage avec les autres festivaliers pour déterminer le palmarès.

« Je suis optimiste, car je vois la quantité de gens qui participent à Cinémania. Je suis persuadé qu’il a quelque chose à faire pour continuer à faire rayonner et à défendre la francophonie chez les jeunes. » À suivre !

Les rayons Gamma
8 novembre 2023 à 19 h 30
Salle desjardins
Théâtre des Deux Rives

INFORMATIONS ET BILLETTERIE

Adresse

30, boulevard du Séminaire N.,
Saint-Jean-sur-Richelieu, QC
J3B 5J4

Heures de la billetterie

Du lundi au samedi de 10 h à 18 h.

Veuillez prendre note de l’horaire d’été pour la billetterie :

25 juin au 25 août : Mardi au samedi de 13 h à 18 h

26 août au 14 septembre : Mardi au samedi de 12 h à 18 h


Travaillez avec nous