27/02/2023

Quoi de neuf?

Benoît McGinnis : Dans la peau d’une rockstar!

Par Marie-Pier Gagnon. De la télévision au grand écran en passant par la scène, Benoît McGinnis excelle partout où il va. Son talent a fait de lui une vedette acclamée de la critique… et du public de la SPEC ! Aujourd’hui, c’est avec une pièce unique, originale, peut-être même un peu déstabilisante qu’il nous revient. Mesdames et messieurs, veuillez accueillir Hedwig.

C’est entre deux répétitions d’Hedwig et le pouce en furie que Benoît McGinnis prend le temps de nous raconter sa propre rencontre avec le personnage qu’il défendra bientôt sur plusieurs scènes du Québec. Pour les besoins de la confidence, il faut retourner quelques années en arrière alors que la comédie musicale signée John Cameron Mitchell tenait l’affiche sur Broadway. Curieux de voir le travail de Neil Patrick Harris qui campait alors le rôle-titre, le comédien a acheté un billet pour cette pièce mystérieuse. Un coup du destin, car la représentation venait à peine de débuter que déjà l’envie folle de ramener ce personnage excentrique chez nous était née. « C’est excitant quand tu ne sais pas à quoi t’attendre et que tu fais une aussi belle rencontre avec une pièce », confie l’artiste.

Alors, qui est cette Hedwig qui a tant charmé Benoit McGinnis ? Hedwig, c’est une rockstar allemande déménagée aux États-Unis. Quelque part entre l’homme et la femme, on la retrouve avec sa perruque blonde, ses bottes brillantes « un peu trop hautes, pas très confortables, glisse le comédien, et son maquillage pour le moins forcé. Quand elle chante, sa voix n’est pas parfaite, mais toujours sincère. Au-delà de l’apparence, Hedwig c’est aussi beaucoup vous et moi. C’est une personne qui rêve d’être acceptée pour ce qu’elle est ou n’est pas; qui rêve aussi d’aller à la rencontre de l’autre, d’aimer et d’être aimée. C’est une personne que la vie n’a pas toujours choyée, mais qui nous touche droit au cœur par sa vérité.  Pour moi, c’est un personnage de composition formidable ! Elle est très drôle, elle punch ! Mais elle a aussi des moments plus sensibles et, comme elle utilise beaucoup de flashbacks pour raconter son histoire, c’est très dynamique, mais c’est aussi un défi pour moi », explique le comédien. Un défi qu’il fait le pari de relever, soutenu par trois musiciens et une choriste complice campée par Élisabeth Gauthier Pelletier.

Voir Hedwig et le pouce en furie

À la mise en scène, à la traduction et à l’adaptation, on retrouve également un nom bien connu du milieu artistique québécois, René Richard Cyr. Ce dernier s’est joint au projet dès ses balbutiements, et ce, à la demande expresse de Benoit McGinnis. Les deux hommes ont régulièrement collaboré à des projets, pensons entre autres à Demain matin, Montréal m’attend et Caligula. La direction musicale est pour sa part assurée par Andre Papanicolaou.

Une production rock’n’roll
Bref, une équipe où le talent pullule et c’est bien ainsi puisqu’Hedwig et le pouce en furie – une référence à son organe génital massacré par une opération ratée – ça rock ! Un spectacle dont les performances s’enchainent à un rythme soutenu et qui vous fera chanter et vivre une panoplie d’émotions.

Pour l’interprète, ça demande un mode de vie similaire à celui que vivent les véritables chanteurs qui partent en tournée. Il lui faut ménager sa voix et bien la traiter en adoptant une discipline de fer pour qu’elle demeure en santé. Pour être au meilleur de sa forme chaque soir, finies aussi les soirées festives après une représentation. Mais tout ça, ce n’est rien quand on a la chance de réaliser son rêve !

Vous savez, ce petit garçon qui rêvait un jour d’être une rockstar ? C’est Benoit McGinnis. Lorsque les rideaux s’ouvriront, soyez prêts pour la spectaculaire entrée du comédien sur scène. Un moment qui donnera le ton à votre soirée.

Mise en scène, traduction et adaptation : René Richard Cyr. Texte : John Cameron Mitchell. Direction musicale et chef : Andre Papanicolaou. Interprétation : Benoît McGinnis, Élisabeth Gauthier Pelletier, ainsi que trois musiciens et une choriste sur scène.


Hedwig et le pouce en furie
11 mars 2023 à 20 h
Salle Desjardins
Théâtre des Deux Rives

Photo Maude Chauvin

INFORMATIONS ET BILLETTERIE

Adresse

30, boulevard du Séminaire N.,
Saint-Jean-sur-Richelieu, QC
J3B 5J4

Heures de la billetterie

Du lundi au samedi de 10 h à 18 h.

Veuillez prendre note de l’horaire d’été pour la billetterie :

25 juin au 25 août : Mardi au samedi de 13 h à 18 h

26 août au 14 septembre : Mardi au samedi de 12 h à 18 h


Travaillez avec nous