12/10/2022

Quoi de neuf?

Ballets Jazz Montréal : rencontre onirique entre danse, musique et théâtre

Par Mickaël Spinnhirny. Comment mettre en scène le rêve ? Cet étrange mélange de souvenirs, de poésie et de désirs a le don de faire jaillir nos émotions les plus brutes sous la forme d’étonnantes situations. Il faut beaucoup d’ingéniosité pour recréer ce monde intérieur dans un spectacle et nous en faire ressentir la mystérieuse nostalgie.

Ballets Jazz Montréal relève ce pari avec brio en proposant une œuvre où la danse rencontre le théâtre et, surtout, l’inimitable musique de l’auteur-compositeur-interprète montréalais Patrick Watson. C’est d’ailleurs cette pluridisciplinarité qui permet au rêve d’être aussi convaincant, aussi poignant.

Voir Ballets Jazz Montréal

Ce mélange des disciplines a l’avantage d’additionner les forces de plusieurs langages artistiques. Plusieurs œuvres contemporaines ont recours à cette stratégie. Je pense notamment au magnifique spectacle Corps amour anarchie / Léo Ferré présenté durant la saison 2017-2018 de Maestria danse par PPS Danse. Cette compagnie revient d’ailleurs chez nous en 2023 avec Perles, un nouveau spectacle pluridisciplinaire où la danse fait rayonner les incontournables de la chanson québécoise de 1960 à aujourd’hui.

La danse comme fondation
Avec Vanishing Mélodies – Musique de Patrick Watson, c’est aussi le mouvement qui constitue la base du spectacle. Au total, quatorze interprètes alternent entre les effets de masse impressionnants, les duos émouvants et les solos passionnés pour matérialiser l’élément primaire du rêve : l’émotion. Notre propre corps résonne avec les gestes enlevants de ces virtuoses qui savent presque nous donner envie de nous lever de notre siège.

Le théâtre comme fil conducteur
Le groupe d’interprètes est complété par une comédienne qui nous guide à travers son histoire trouée. Alors qu’elle attend seule dans un abribus en pleine nuit, cette femme cherche ce qui l’a amené ici, ce que signifie cette vieille photo dans son manteau de pluie. On comprend alors que la chorographie est une extension de son imaginaire : des fantômes du passé ou des mirages sortis de la forêt. Ainsi, le théâtre enveloppe la danse pour souligner son discours sur la mémoire collective et la place des souvenirs dans notre identité.

La chanson comme évasion
Les interprètes et la comédienne deviennent alors la manifestation physique de la discographie monumentale de Patrick Watson. Rendre hommage à sa musique demande de convoquer autant l’abstrait que le concret. Solliciter la danse et le théâtre apparait comme la meilleure manière de jongler entre ces deux opposés tout en laissant suffisamment de place à chacun pour y insérer ce que chaque chanson lui inspire.

Trois têtes, un spectacle
Pour attacher tous ces fils, il fallait rassembler trois esprits qui sauraient travailler en parfaite symbiose. C’est ainsi que le metteur en scène Eric Jean (Québec) s’est allié aux chorégraphes de renom Juliano Nunes (Allemagne) et Anne Plamondon (Québec). D’un côté, Jean a construit une trame narrative qui dirigerait le public à travers les pièces choisies de Watson. De l’autre, Nunes et Plamondon ont créé le vocabulaire corporel qui rend les thèmes de la nostalgie, du rêve et de la mémoire tangibles, vivants.

Inspiré du succès de Dance Me (2017) consacré à l’œuvre de Leonard Cohen, Vanishing mélodies – Musique de Patrick Watson est donc le cadeau pluridisciplinaire que BJM a décidé de nous offrir pour ses 50 ans. Chacun sort transformé de cette œuvre-signature, qui nous apprend à rêver plus loin.

Sur l'auteur : Danseur de carrière, Mickaël Spinnhirny possède aujourd’hui sa propre agence spécialisée en danse. Il anime depuis trois ans les Rendez-vous artistiques des spectacles Maestria danse. Il se joint à l’équipe du magazine l’Entracte à titre de chroniqueur spécialiste de la danse. Son œil expérimenté vous fera découvrir la danse sous différents angles.


Ce texte a initialement été publié dans l'édition d'octobre 2022 du magazine l'Entracte publié par la SPEC du Haut-Richelieu Pour consulter la version intégrale, cliquez ici.

Ballets Jazz Montréal
14 octobre 2022 à 20 h
Salle Desjardins
Théâtre des Deux Rives

INFORMATIONS ET BILLETTERIE

Adresse

30, boulevard du Séminaire N.,
Saint-Jean-sur-Richelieu, QC
J3B 5J4

Heures de la billetterie

Du lundi au samedi de 10 h à 18 h.

Horaire des fêtes jusqu'au 24 décembre
Du lundi au dimanche de 10 h à 18 h.

Travaillez avec nous

C'EST L'HEURE !
abonnement saison 2024 - 2025

Il est maintenant temps de réserver vos spectacles de la saison 2024 - 2025 en théâtre, musique de concert, conte et danse. Au total, 27 propositions artistiques seront au calendrier afin de vous faire vibrer dans une saison vive de sens qui soulignera les 35 ans de la SPEC du Haut-Richelieu. Plusieurs formules d'abonnements disponibles pour vous offrir des rabais avantageux ! Venez jeter un coup d'œil.