L'Opéra de Montréal au Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean pour la projection de Carmen

Le 23 février prochain, c’est 26 salles pluridisciplinaires à travers tout le Québec qui diffuseront notre plus récente version de l’opéra Carmen sur leur écran, dans le cadre de l’événement Une Carmen pour tout le Québec!. C’est au Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean que toute l’équipe de l’Opéra de Montréal, en collaboration avec la SPEC du Haut-Richelieu, célèbrera cette toute première projection en salle de son histoire, en compagnie des artisans de la production et des précieux partenaires du projet.

Une heure avant la projection, le public de Saint-Jean-sur-Richelieu et des environs est invité à assister à une causerie gratuite en compagnie de Charles Binamé (metteur en scène), Krista de Silva (Carmen), Antoine Bélanger (Don José) et Michel Beaulac (directeur artistique de l’Opéra de Montréal).

Assister à l'événement

UNE CARMEN POUR TOUT LE QUÉBEC

Cette version pour grand écran, réalisée par Pierre et François Lamoureux, fait suite à la captation de l’opéra présenté par l’Opéra de Montréal en mai 2019 à la Place des Arts dans une mise en scène du réputé cinéaste Charles Binamé et interprété par une distribution entièrement canadienne. Cette diffusion en salle est une première du genre pour l’Opéra de Montréal.

Ce projet pilote est le résultat de la réflexion du ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ) sur la captation et la diffusion de spectacles vivants à travers la province. L’art lyrique est la forme d’art qui circule le moins sur le territoire québécois, le plus souvent pour des raisons techniques et budgétaires. Or, l’opéra est bel et bien couru à travers le Québec, où les diffusions du Metropolitan Opera, entre autres, remportent un vif succès bien que les œuvres présentées ne mettent que rarement en scène des artistes d’ici.

C’est dans ce contexte que l’Opéra de Montréal souhaite souligner son grand intérêt à contribuer à la démarche de captation et de diffusion du MCCQ, particulièrement en fonction des nouvelles orientations stratégiques de la compagnie, qui miseront de plus en plus sur les histoires et les créateurs d’ici.


LA FABRIQUE CULTURELLE DE TÉLÉ-QUÉBEC – PARTENAIRE DE L’EXPÉRIENCE CARMEN

Afin d’offrir une expérience complète au public lors de la diffusion, l’OdM et La Fabrique culturelle de Télé-Québec font équipe pour présenter deux capsules vidéo. Réalisées par La Fabrique, celles-ci mettent en relief les missions éducatives et communautaires de l’OdM. En avant-spectacle, une première capsule préparera le public à son expérience opératique par une mise en contexte de l’œuvre livrée par Pierre Vachon, directeur de l’action sociale et l’éducation à l’Opéra de Montréal, ainsi que Charles Binamé, metteur en scène de Carmen. À l’entracte sera présentée une capsule portant sur le tout nouveau projet inclusif YO’péra, amorcé par l’OdM et permettant à une quinzaine de jeunes aux prises avec des enjeux de santé mentale de devenir les artisans, les artistes et les interprètes d’un opéra inspiré d’une œuvre déjà existante. Ce projet est mené en collaboration avec le CHU Sainte-Justine.
Certaines salles offriront aussi une causerie avant la représentation.


UNE CARMEN POUR TOUT LE QUÉBEC! – 23 FÉVRIER 2020 : INFORMATIONS EN VRAC

• La diffusion a lieu dans 26 salles pluridisplinaires majoritairement situées à l’extérieur de Montréal.
• Les heures de projection sont variées; certaines salles proposeront des matinées, alors que d’autres présenteront l’opéra en soirée.
• L’opéra Carmen a été présenté à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts les 4, 7, 9, 11 et 13 mai 2019 à 19 h 30. La captation a eu lieu les 9 et 11 mai.

LA PRODUCTION CARMEN

La démarche singulière de Charles Binamé, qui a étendu le travail d’exploration des personnages avec les solistes pendant plus d’un an, requérait une distribution composée de chanteurs canadiens qui pourraient jeter un regard neuf sur ce grand classique du répertoire. À l’avant de cette distribution, la mezzo-soprano Krista de Silva a interprété la célèbre bohémienne, et le ténor Antoine Bélanger, le rôle du brigadier transi Don José. Le baryton Christopher Dunham a incarné le torero Escamillo et France Bellemare, un an après ses débuts au Metropolitan Opera, chanta le rôle de Micaëla. La mezzo-soprano Pascale Spinney et la soprano Magali Simard-Galdès, deux jeunes chanteuses issues de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal et menant aujourd’hui des carrières internationales enviables, ont pris part au trio de bohémiennes, respectivement dans les rôles de Mercédès et Frasquita. Les barytons-basses Cesar Naassy (Zuniga) et Alexandre Sylvestre (Moralès), le ténor Eric Thériault (Le Remendado) et le baryton Dominique Côté (Le Dancaïre) complètent la distribution.

Le cinéaste Charles Binamé, en plus de piloter la mise en scène de cette nouvelle production, a également adapté certains des dialogues de l’œuvre. Son complice et ami Alain Trudel, chef d’orchestre fréquemment salué à l’Opéra de Montréal, dirige l’Orchestre Métropolitain dans cette version totalement inédite et québécoise de Carmen. En effet, à son rôle de directeur musical de cette production s’est ajouté celui de compositeur des interludes musicaux pour soutenir les dialogues de l’œuvre! Le Chœur de l’Opéra de Montréal, des choristes des Petits Chanteurs du Mont-Royal ainsi que plusieurs danseurs et figurants ont également participé à cette production d’envergure.


LA CAPTATION ET LA DIFFUSION SONT RENDUES POSSIBLES GRÂCE AU SOUTIEN DE :

CONSEIL DES ARTS ET DES LETTRES DU QUÉBEC
CINÉMUSICA

AVEC LA COLLABORATION DE :

UNION DES ARTISTES (UDA)
GUILDE DES MUSICIENS ET MUSICIENNES DU QUÉBEC (GMMQ)
REGROUPEMENT DES TECHNICIENS DE LA SCÈNE DU QUÉBEC
ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES DIFFUSEURS DE SPECTACLES (RIDEAU)
RÉSEAU DES ORGANISATEURS DE SPECTACLES DE L’EST-DU-QUÉBEC (ROSEQ)
PLACE DES ARTS

CARMEN EST UNE PRODUCTION DE PRODUCTIONS ODM INC.


L’Opéra de Montréal
Bien ancré à Montréal, au confluent des cultures nord-américaine et européenne, l’Opéra de Montréal agit comme catalyseur de la créativité artistique de la ville et célèbre le riche héritage vocal québécois et canadien, en faisant vivre l’opéra dans tout ce qu’il a de plus diversifié et audacieux. Des grands canons du répertoire lyrique à de nouvelles œuvres d’ici et d’ailleurs, en passant par son programme de perfectionnement pour les meilleurs jeunes chanteurs canadiens et son engagement fort dans la communauté et dans l’éducation, l’Opéra de Montréal propose des événements lyriques inoubliables, où tous sont accueillis chaleureusement et se sentent les bienvenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *