Dernier tour de piste pour Michel Barrette

Par Yves Mallette. Celui qui a démarré sa carrière en faisant les premières parties d’André-Philippe Gagnon et en participant aux Lundis des Ha! Ha! présente une ultime tournée. Michel Barrette affirme en effet qu’il accrochera son micro après son 12e spectacle intitulé L’humour de ma vie. Le spectacle sera d’ailleurs présenté en webdiffusion du 10 au 17 avril 2021 sur SPEC.TV.

« La tournée me mènera en 2023. Je célébrerai alors mes 40 ans de carrière. C’est assez, place aux jeunes ! », s’exclame M. Barette en avouant que sa famille a fortement influencé sa décision. Et s’il faut en croire le principal intéressé, la décision est tout ce qu’il y a de plus définitif. Le titre de sa 12e proposition reflète d’ailleurs la retraite qui pointe : « L’humour de ma vie, comme amour de ma vie. C’est sûr que je vivrai une grande peine d’amour après cette tournée. »

Voir Michel Barrette

Justement, après autant d’années, est-il difficile de trouver encore des choses à raconter sans trop se répéter ? Bref, le comique n’a-t-il pas fait le tour ?

« Pantoute, répond l’humoriste né avec le personnage de Hi ! Ha ! Tremblay en 1983. Au Bye Bye de 1996, Yvon Deschamps et Dominique Michel m’avaient suggéré de noter ce qui me passe par la tête, juste un petit mot sur un bout de papier. C’est un des meilleurs conseils que j’ai eus. Quand je suis à court de sujets, je pige là-dedans. Croyez-moi, je ne suis pas rendu au bout de mes anecdotes. »

Propos plus politisés ?
Michel Barrette explique que lors d’un passage à l’émission Les Francs-Tireurs, on lui a fait remarquer qu’en dehors de la scène, il démontrait une grande culture générale et qu’il avait des opinions bien arrêtées sur différents sujets. On lui a demandé pourquoi il n’était jamais question des grands débats de société dans ses spectacles.

« C’est vrai que je m’informe et que j’ai des opinions bien tranchées sur différents sujets d’actualité. Mais pour que je parle de quelque chose sur scène, il faut que ce soit drôle. Et les choses politiques, j’ai de la difficulté à trouver ça drôle. Cette fois cependant, je crois avoir trouvé la façon d’en parler, à ma manière », fait savoir l’humoriste chevronné. L’autre jour, j’entendais une animatrice de radio qui se disait honteuse d’avoir demandé à son amie enceinte si elle attendait un garçon ou une fille. Elle s’excusait de genrer ainsi son futur enfant. Je n’en revenais pas. Peut-on au moins leur foutre la paix à la naissance ? Je suis peut-être un dinosaure aux yeux de certains, mais je l’assume. »

Avec Michel Barrette, il faut absolument que ce soit drôle et si ça ne fait pas rire, ce ne sera pas dans le spectacle. « Je suis très heureux, car j’aurai passé la plus grande partie de mon existence à faire rire les gens. Je vais continuer à les faire rire dans mon dernier spectacle. En fait, je veux que ce spectacle soit le plus drôle de ma vie. » Voilà qui s’annonce bien pour un dernier tour de piste.

Michel Barrette
En direct : 10 avril à 19 h
En rattrapage : 10 au 17 avril 2021
Seulement 200 accès en vente.

Cette entrevue a été initialement publiée dans le magazine l’Entracte de la SPEC du Haut-Richelieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *