L’auteure-compositrice-interprète acadienne Caroline Savoie

Caroline Savoie

Prochain(s) spectacle(s)


Son parcours s’échelonnant sur une décennie bien garnie, l’acadienne a fait ses premières armes à The Voice France avant de se faire découvrir par le public québécois avec sa victoire au Festival International de la chanson de Granby en 2015.

Après son album éponyme (2016) et Pourchasser l’aube (2019) respectivement réalisés par Jay Newland (Norah Jones, Etta James) et Philippe Brault, Caroline Savoie aura vu sa route pop aux tournants indie-rock ponctuée de généreuse façon. 

Caroline Savoie s’est construit un enviable bagage. Avec imprimés dans ses cordes plus de cinq cents spectacles ici, aux États-Unis et en Europe — notamment aux côtés de Daniel Lavoie, Francis Cabrel, Paul Piché, Les Sœurs Boulay et Émile Bilodeau .

Présentement à la confection d’un troisième album en carrière, l’artiste s’accorde le droit de faire des choix. Pour sa musique, pour elle-même. Tandis que les deux dernières années auront à tous imposé leur rythme aussi lent qu’entêté, la musicienne se retrouve seule; elle s’aperçoit également elle-même. La côte Acadienne est son propre microcosme, un environnement qui a sa propre histoire, qui fonctionne selon son propre souffle. Après des années à Montréal, de retour lors de séjours dans ce paysage à la fois calme et tourmenté, Caroline Savoie réalise que, pour elle, la vie véritable ne requiert pas les feux d’artifice auxquels elle s’était habituée. On dit que le manque crée l’envie. Pour l’artiste, le tout se solde à présent par l’envie d’autre chose.

Le retour aux sources se mêle ainsi à la soif du recommencement. Dans l’apesanteur occasionnée par la pandémie, en prenant le temps de ralentir, elle laisse mijoter des chansons nées lentement. Personnelles au possible, ces chansons deviennent l’incarnation même d’un désir d’indépendance. Enracinée autrement, plus solidement, plus profondément, elle le matérialisera. À travers des collaborations méticuleusement réfléchies, quoique tissées avec authenticité sur fond de parfum des maritimes, elle s’entoure aujourd’hui de Joe Grass à la réalisation, de François Lafontaine, Marco Gosselin et Donald O’Brien aux multiples instruments, ainsi que de Lisa Leblanc, des Hay Babies (Julie Aubé, Vivianne Roy, Katrine Noël) et de Julie Doiron aux chœurs. 

Texte tiré du site de l'artiste. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10/28/2022

« Ce fut une belle découverte pour nous. Soirée agréable. Merci à tous. »

Manon P.

10/28/2022

« Malheureusement la covid m'a empêché d'aller à ce spectacle mais selon mes amis, c'était très bien! »

Lucie

10/27/2022

« J'ai beaucoup apprécié le spectacle. Elle est pleine de talent. Elle est très intéressante à entendre, elle a trouvé un moyen différent d'entretenir son public. »

Simone Goyette Poissant

10/27/2022

« Quelle belle soirée nous avons passé. Merci encore une fois à la Spec pour cette belle découverte. Caroline est une artiste avec un grand talent. »

Milot

10/27/2022

« Artiste très agréable à écouter Anecdotes agrémente aussi le spectacle »

Shirley Pelletier