Virtuose | Grégory Charles

Théatre des Deux Rives

  • Régulier - 42,50$
  • Membre - 38,30$
  • Abonnement 4 spectacles - 31,25$
  • Abonnement 6 spectacles - 25$
  • Abonnement 10 spectacles - 17,50$
  • Étudiant (21 ans et moins) - 18,50$

22 octobre 2017 - 15:30

Ajouter au calendrier 10/22/2017 03:30:00 pm 10/22/2017 05:30:00 pm America/Toronto Virtuose | Grégory Charles 30, boulevard du Séminaire Nord, Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 5J4 Spec info@spec.qc.ca false MM/DD/YYYY
Acheter en ligne

Grégory Charles

Discipline : Musique

Public : Tout public

Durée : 02:00

D’eux, on peut dire que la valeur n’attend pas le nombre des années : ils sont âgés de 9 à 17 ans et possèdent déjà un talent et une maitrise intrumentale extraordinaires. Les Virtuoses, que l’on connaît par l’émission de télévision, jouent sur scène des œuvres d’un répertoire riche et varié, de Vittorio Monti à Claude Debussy, en passant par Pablo de Sarasate, Frédéric Chopin et David Popper, auxquelles s’ajoutent quelques compositions de Gregory Charles et de grands airs populaires. Selon leur mentor et accompagnateur au piano, ces jeunes musiciens sont capables de tout faire ! En solo ou en groupe, ces véritables prodiges forcent l’admiration partout où ils se produisent… en plus de faire la fierté de leur chef d’orchestre et le bonheur des spectateurs !

On aime
Le programme à la carte de Gregory Charles et de ses Virtuoses, qui interprètent des morceaux choisis par le public!

 

CONFÉRENCE AVANT SPECTACLE DÈS 14H40: Se consacrer à la musique, une histoire de famille !

"Le virtuose ne sert pas la musique; il s’en sert" - Jean Cocteau

Lors de notre RV artistique, nous parlerons du « métier » de parents de jeune virtuose, un art qui s’apprend au jour le jour avec beaucoup d’amour, d’engagement et de passion. Si les jeunes sont nombreux à jouer d'un instrument de musique, ce ne sont pas tous les jeunes adeptes qui développeront le désir de pousser plus loin leur passion, voire d’en faire un métier. Et ce ne sera pas chez tous les jeunes passionnés de musique que l’on découvrira un talent de virtuose. Et lorsqu’arrive cette révélation, quel devient alors le rôle du parent dans cette aventure ? Pour nous en parler, nous avons invité M. Christian Poupart, papa de la jeune virtuose Marie-Ève Pourpart. Même s’il n’existe pas de mode d’emploi, tous les cas étant uniques, force nous est de constater que les parents saisissent bien vite qu'il leur faudra y mettre temps, argent, encadrement et encouragements !
Qu'est-ce qui fait qu'on devient virtuose ? Grégory Charles répond : « La passion. Dans le vrai sens du terme, c'est-à-dire souffrir par amour pour quelque chose. » Malcolm Gladwell expliquait dans Outliers: The Story of Success que pour réussir, peu importe le secteur, il faut répéter. Après 10 000 heures, on deviendrait bon! Mais, les parents sont-ils prêts à voir leur jeune virtuose s’investir à ce point ? Et qu’en est-il du jeune prodige ? Avec notre invité, nous découvrirons une part de l’engagement des parents allant de la création de conditions favorables à la motivation et à l’apprentissage en passant par le choix du bon professeur, au bon moment pour la bonne progression, le choix des concours et… le choix des bons mots lorsque le stress, la déception et le grand succès sont au RV.

À propos de notre conférencier

Monsieur Christian Poupart est né à Boucherville. Il a étudié la musique à partir de 6 ans, successivement la flûte, le piano et finalement le violon devenu sa passion à partir de l’âge de 12 ans. Depuis, il n’a jamais arrêté d’en jouer ou de l’enseigner. Verrier et graphiste de formation, il devient malgré tout répétiteur à la demande de son professeur de musique en 1978 pour finalement se consacrer à l’enseignement du violon. Passionné par la musique classique, il épousa Madame Claire Lachance, une charmante dame qui comptait parmi ses nombreux talents celui d’être violoniste. Ils eurent trois enfants, soit un garçon et deux filles, à qui ils enseignèrent l’instrument. Ils firent plusieurs concerts dans la grande région de Montréal. À la fin des années 80, après son arrivée à L'Acadie, il fonde l’ensemble à cordes Les goûts réunis, un groupe composé de jeunes violonistes de moins de 18 ans ayant en commun l’amour de la belle musique et le désir de jouer en groupe. Passionné de violon et d'histoire, M. Poupart a fait sa marque dans l'univers musical de la région et en 2015, il s’est vu décerner Le PRIX HOMMAGE, lors de la Soirée ès arts de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu. Pour couronner le tout, M. Poupart a aussi exercé le «métier » de papa de virtuose !