Ravages | Alan Lake Factori[e]

Théatre des Deux Rives

  • Régulier - 30$
  • Abonnement 4 spectacles - 27,50$
  • Abonnement 7 spectacles - 21,43$
  • Abonnement 10 spectacles - 17,50$
  • Abonnement Danse - 13,33$

5 mars 2017 - 15:30

Ajouter au calendrier 03/05/2017 03:30:00 pm 03/05/2017 04:30:00 pm America/Toronto Ravages | Alan Lake Factori[e] 30, boulevard du Séminaire Nord, Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 5J4 Spec info@spec.qc.ca false MM/DD/YYYY
Acheter en ligne
Frais de service supplémentaire de 3,55$ / billet

Alan Lake

Discipline : Danse

Public : Tout public

Durée : 1:00

Danse et projections

À travers une chorégraphie d’une très grande intensité, quatre danseurs virtuoses défrichent la terre de ce jardin mystérieux où plane une atmosphère de catastrophe. Leurs corps-paysages se heurtent aux intempéries, voués à d’incessantes métamorphoses, ils deviennent les témoins sensibles du perpétuel tremblement des choses. Brute, puissante, rageuse et saisissante, leur danse trouve écho à la scénographie qui offre de multiples surfaces de projection pour les images fortes d’un film surréaliste qui donne accès à une autre dimension des personnages en scène.

Inspiré des forces mystérieuses de la nature, Alan Lake peint avec Ravages un paysage changeant dans lequel les corps participent aux grands cycles de la vie et du monde. Empruntant le chemin de l’hybridation des formes d’art, on retrouve avec cette œuvre des parcelles cinématographiques, chorégraphiques et sculpturales.


ON AIME: 
L’amalgame des formes artistiques. Le travail des perspectives. L’ambiance mystérieuse faite de poutres, de bois, d’acier, qui contraste avec la chaleur de l’interprétation des danseurs.

 

RENDEZ-VOUS ARTISTIQUE AVANT SPECTACLE À 14H40 : Alan Lake, créateur pluridisciplinaire

« La place qu’occupent les arts visuels au sein de ma pratique
est majeure et intrinsèque à ma vision de chorégraphe. »
— Alan Lake

Lors de notre RV artistique, nous tracerons le parcours du chorégraphe, interprète, réalisateur et artiste en arts visuels, Alan Lake, créateur d’œuvres uniques dans lesquelles s’amalgament judicieusement la danse, le cinéma et les installations. Nous discuterons avec le chorégraphe de ses sources d’inspiration, de son processus d’écriture chorégraphique et de sa création qui emprunte les chemins du dialogue pluridisciplinaire pour explorer de nouveaux territoires artistiques. Nous verrons ce qui anime cet artiste qui pense la scène avec l’œil de l’artiste visuel et qui conçoit des œuvres hybrides alliant l’interrelation entre le corps, l’image filmée et la matière brute laissant de vives impressions aux spectateurs. Pour terminer, nous traiterons du langage chorégraphique puissant du créateur et des univers bruts et fragiles dans lesquels il invite les spectateurs à plonger pour en ressortir, qui sait, un peu plus éclairés !

Notre invité, Alan Lake
C’est par sa recherche d’un objet et d’une image organique que l’artiste visuel Alan Lake est arrivé à la danse. Diplômé de l’école de danse de Québec en 2007, il n’a toutefois pas attendu son diplôme pour s’engager dans une pratique pluridisciplinaire centrée sur le mouvement. Sa démarche artistique, basée sur une combinaison entre la danse, le film, les arts visuels, se dirige vers l’ouverture, l’échange, la rencontre des gens et des genres. 

En tant qu’interprète, il a, entre autres, dansé pour les compagnies ; Le fils d’Adrien danse d’Harold Rhéaume, Le Carré des Lombes de Danièle Desnoyers, la compagnie Sylvain Émard Danse. Ravages, sa septième œuvre chorégraphique, intègre un film, à l’instar de Chaudières, déplacements et paysages (2009) et de Là-bas, le lointain (2012). Alan Lake est reconnu comme l’un des plus brillants artistes émergents de Québec.

 

CRÉDITS :
Chorégraphie : Alan Lake, avec la complicité de Dominic Caron, David Rancourt, Esther Rousseau-Morin, Arielle Warnke St-Pierre.
Interprétation: David Rancourt, Esther Rousseau-Morin, Arielle Warnke St-Pierre, Fabien Piché.


Présenté en collaboration avec