Pierre Vachon : redécourir la légendaire Emma Albani

Par Marie-Pier Gagnon. On lui confiait les plus beaux, les plus grands rôles d’opéra. Sa notoriété n’avait d’égal que son talent. Emma Albani était une star bien avant que ce mot ne fasse partie du vocabulaire populaire. Née à Chambly, morte à Londres, elle a fasciné, séduit, fait rêver pendant des décennies avant de tomber dans l’oubli. Un oubli auquel tentera de remédier le musicologue Pierre Vachon.

Habitué des rencontres avec le public de la SPEC, Pierre Vachon s’arrêtera au Théâtre des Deux Rives pour parler du personnage marquant de la culture franco-canadienne que fut Emma Albani. Une femme qui a gravi les échelons de la popularité pour en atteindre les plus hauts sommets à une époque où les allers-retours entre l’Amérique et le Vieux Continent se faisaient encore par paquebot.

Voir la conférence-spectacle

Chanteuse d’opéra, elle était dotée d’un talent prodigieux, d’une détermination soudée à une belle naïveté. D’une simplicité belle à regarder. « Je reste toujours émerveillé par ce talent que l’on avait », confie M. Vachon. Parce qu’avant de s’établir à Londres où elle a connu une carrière digne des plus grands, Emma Albani, née Lajeunesse en 1847, a performé dans les petites salles de Chambly et Saint-Jean.

Son importance dans l’histoire locale n’est toutefois pas uniquement attribuable à sa voix. Elle a brisé les frontières en devenant la première femme canadienne-française à faire carrière internationalement en chant, ouvrant du même coup la voie à d’autres artistes prometteurs et contribuant à bâtir la réputation du Québec partout dans le monde. Bien avant des femmes comme Alys Robi ou Céline Dion.

En 2020, le ministère de la Culture et des Communications l’a d’ailleurs déclarée personnage historique afin de reconnaitre son importance dans la culture québécoise. Car si elle a fait rêver, elle est aussi tombée tranquillement dans l’oubli après sa mort en 1930. « L’art lyrique, précise Pierre Vachon, a connu un âge d’or qui s’est peu à peu éteint emportant avec lui le souvenir de ses vedettes. »

Entendre la voix
Pour cette nouvelle conférence, deux chanteuses accompagneront Pierre Vachon sur scène : Andréanne Brisson-Paquin (Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal) et Christiane Fournier (Atelier lyrique de Chambly). Celles-ci interpréteront des chansons significatives du parcours d’Emma Albani. Elles seront accompagnées au piano par Michel-Alexandre Broekaert.

Fait plutôt inusité, Emma Albani n’a enregistré que neuf titres au cours de sa carrière, plus précisément au tournant du 20e siècle. Cela s’explique simplement : les méthodes d’enregistrement n’existaient pas avant cela. « Quelques extraits de ces chansons seront présentés au cours de la soirée. Avec un gros bémol cependant, car ces enregistrements datent de la fin de sa carrière. »

Connaitre la vie
Ayant eu le plaisir d’écrire une biographie sur l’artiste, en plus de sa fiche dans le Dictionnaire biographique du Canada, Pierre Vachon ne fera pas que parler du parcours musical de la chanteuse ou encore faire entendre sa voix. De sa naissance à son déménagement dans l’État de New York en passant par l’histoire de son amitié avec la reine Victoria, il glissera quelques anecdotes plus personnelles sur la soprano.

Les spectateurs découvriront d’ailleurs que la chanteuse semblait prédestinée à une carrière musicale étant elle-même née dans une famille de musiciens, ce qui n’était pas nécessairement bien vu par la communauté religieuse de l’époque. Ils découvriront aussi qu’il lui aura fallu atteindre la reconnaissance du peuple américain puis des Européens avant de recevoir le même traitement dans son pays natal.
« L’idée, c’est de faire revivre cette femme exceptionnelle qui a attiré l’attention du monde entier sur le Québec », de conclure Pierre Vachon.

EMMA ALBANI : DE CHAMBLY AU METROPOLITAN OPERA
En direct : 21 mars à 14 h
En rattrapage : 22 au 28 mars 2021
Spectacle pour emporter


Cette entrevue a initialement été publiée dans le magazine l'Entracte de la SPEC du Haut-Richelieu - édition d'avril 2021. Pour lire l'intégral du magazine, cliquez ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

03/22/2021

« Très bon spectacle, qui dépasse mes attentes. Les chants de la vedette interprétés par d'excellentes chanteuses, avec le sourire! Je suis présentement à regarder la »

André C Gauthier