Philippe Bond : reconnaissant envers la vie

Par Myreille B.
C'est toujours un plaisir de croiser sur sa route des personnes qui transpirent de bonheur. Au moment de notre entretien, Philippe Bond avait commencé sa tournée du spectacle intitulé Merci et il s'apprêtait à faire sa rentrée montréalaise. C'est le troisième one-man-show de cet artiste charismatique. Un spectacle bien ficelé que le public encense déjà partout sur son passage. Il nous parle de sa vie bien remplie et d’une période où la gratitude est au rendez-vous.

Un premier enfant peut certes nous donner des nuits blanches, mais pour l'humoriste ce petit bout de chou est aussi venu colorer ses monologues bien rapidement. Philippe nous raconte : « Mon fils est né le premier août. J'avais environ une heure et quinze de matériel et je m'étais laissé une marge pour improviser durant la première représentation de rodage (quelques jours après la naissance de son fils, NDLR). J'ai décidé d'improviser sur l'accouchement de ma copine, sur l'allaitement, les premiers jours passés à la maison et le stress qui vient avec tout ça et le bébé. Après quarante-cinq représentations, c'est l'un des meilleurs numéros du show. »

À l'aube de ses quarante ans, l'humoriste, récipiendaire d'un Olivier en 2012, est en pleine ascension et certainement sur la route pour décrocher une deuxième statuette. Il travaille avec un fidèle complice, Sylvain Larocque, qu'on surnomme le magicien des mots. Deux fois par semaine, pendant six mois, ils ont écrit ensemble ce spectacle. « Ce qui est l’fun avec Sylvain c'est qu'on n'a pas de restrictions. Il me dit "raconte-moi tout ce que tu as envie de raconter, toutes les anecdotes que tu veux". Il s'installe au clavier puis moi je parle. C'est un processus de création qui se fait rapidement. À la fin, on regarde les numéros et on se rend compte qu'il y a une ligne directrice. C'est comme ça qu'on trouve aussi le titre du spectacle. »

Métier : Humoriste

Sa multidisciplinarité lui aura fait mener une vie trépidante à courir d'un contrat à l'autre, car en plus d'être humoriste, il a été animateur à la radio et à la télé. Ce nouveau cycle dans sa vie professionnelle et familiale le comble de bonheur. « Je suis tellement heureux en ce moment. Quand j'ai commencé à faire les premières parties de Louis-José Houde, je travaillais le matin à Radio Énergie. Je me levais à trois heures et demie. Je partais de Sainte-Adèle et j'arrivais à cinq heures à Montréal. J'animais jusqu'à neuf heures trente et ensuite je partais pour faire The Price Is Right à la télé ou Allume-moi ou encore Les 400 coups. Le soir, j'allais faire des spectacles. Je dormais en moyenne trois à quatre heures par nuit. C'était assez éreintant et épuisant ! »

Cette course effrénée lui aura permis de bâtir une solide base de fans qu'il retrouve avec plaisir à chacun de ses spectacles. Aujourd'hui, il peut savourer les moments précieux en famille. « En ce moment, c'est idéal pour moi. Je peux me lever le matin avec mon fils, déjeuner avec lui et nous amuser. Le soir, je vais faire mes spectacles et je reviens ensuite à la maison. Je le dis souvent à ma blonde “On est chanceux”. Je suis tellement choyé, j'essaie d'en profiter, car je le sais que c'était là que je me voyais et c'est là que je suis en ce moment. »

Philippe nourrit de longues relations avec son entourage. Ses amis sont présents dans sa vie depuis son enfance, son équipe de tournée est la même depuis ses débuts sur scène. Une stabilité qu'il apprécie et qui lui permet de garder un bon équilibre entre le succès et le quotidien. « Je suis comme ça dans ma vie personnelle, mais aussi dans ma vie professionnelle. Je suis content ! Quand je pars sur la route, c'est comme si j'étais encore avec ma famille. »

Près de son public, au fil de sa tournée aux quatre coins du Québec, Philippe aime bien surprendre les gens pour partager un repas ou encore jouer une joute de hockey. Soyez aux aguets. Qui sait ? L'humoriste simple, généreux et fort sympathique se retrouvera peut-être sur votre terrasse avec votre famille à déguster un bon hamburger cuit sur le barbecue. Soyez à ce rendez-vous auquel il vous convie, en famille bien sûr, car il a beaucoup de choses à vous raconter !

Billets à la Salle du Pôle culturel de Chambly

Billets au Théâtre des Deux Rives

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *