Les Audacieuses : des fleurs pour l'Amérique

Par Alexandre Belliard
À la veille de célébrer la journée internationale de la femme, je vous propose un concert entièrement dédié à l’histoire de femmes! Le spectacle les Audacieuses fait toute la place à celles qui par leurs actions, leur dévouement, leur résilience, leur courage et leur audace, ont façonné le monde dans lequel nous vivons. 

Voir Les Audacieuses

Je vous invite à découvrir le fabuleux destin de ces femmes légendaires qui furent: aventurière, pionnière, prêtresse vaudou, écrivaine, syndicaliste, politicienne, journaliste, animatrice, boat people, musher, guerrière, interprète, pasionaria, exploratrice, esclave, fondatrice et poète. Depuis l’arrivée de Marie Rollet en 1617 jusqu’à aujourd’hui, les réalisations, les exploits accomplis par ces femmes sont trop souvent passés sous silence. En cette soirée unique, je suis persuadé que ce bouquet d’aventures saura vous émouvoir et vous inspirer.

Joséphine Marchand et son illustre famille
La famille Marchand a indéniablement marqué l’histoire du Québec et tout particulièrement celle de St-Jean-sur-Richelieu. Son père, Félix-Gabriel Marchand, qui fut notamment premier ministre du Québec et l’un des fondateurs du journal Le Canada Français, occupe une place de choix dans l’histoire. Joséphine connut également une vie riche et pleine d’opportunités qu’elle sut saisir. C’est à travers la lecture de son journal intime que j’ai pu découvrir l’univers dans lequel elle a évolué. Elle fut élevée à St-Jean-sur-Richelieu dans un milieu aisé. Elle a côtoyé la haute bourgeoisie, les ministres, les intellectuels et poètes de l’époque. Elle a connu notamment Louis Fréchette, poète derrière La légende d’un peuple, qui offrit son titre à mon projet de chansons historiques.

Le journal de Joséphine nous fait découvrir une femme qui mord à pleine dent dans ce que la vie a de plus beau à offrir. Préoccupée par l’avancement des droits des femmes, elle a cheminé et milité dans les groupes de pression jusqu’en Europe. Elle fut la première Canadienne à obtenir une Palme de l’Académie française, prix qu’elle reçut pour son Oeuvre des livres gratuits. Elle a écrit de nombreux articles, ce qui lui a valu la réputation d’être parmi les premières femmes journalistes au Canada. Cette femme remarquable a choisi de s’impliquer et de faire avancer les causes qui lui tiennent à coeur.

La famille Marchand a une histoire aussi étoffée que rocambolesque, mais je ne peux consacrer une chanson à chacun de ses illustres représentants. Ayant tout de même le souhait de partager avec vous les exploits de ses aïeux, j’ai choisi l’angle de l’intimité pour raconter leur histoire. Puisque Joséphine aimait tenir journal, j’ai choisi de lui redonner la plume, le temps d’une lettre à son père. La chanson prend donc la forme d’une correspondance de Joséphine à Félix-Gabriel. Elle y décline l’histoire familiale et manifeste son affection pour ce père qui lui aura ouvert la voie vers ce merveilleux destin que fut le sien.

Marie-Élaine Thibert
Hollywood, Floride 2018, j’ai le plaisir d’être invité dans un festival où le français prend d’assaut la scène floridienne. Marie-Élaine en est alors la porte-parole ! C’est avec toute la générosité qui la caractérise qu’elle accepte mon invitation à monter sur scène le temps d’un duo ! Nous avions alors interprété une pièce hommage à Pauline Julien, « Un pays entre nous ». C’est avec bonheur que nous nous réunissons de nouveau pour la partager avec vous ! Celle qui a écoulé plus de 700 000 albums en carrière nous offre un autre beau cadeau, une pièce de son vaste répertoire qui assurément nous soulèvera ! Bonne journée internationale de la femme !

Crédit photo : Kim Valiquette

Les Audacieuses
7 mars 2020 à 20 h
Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-jean
Places réservées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *