Jay Du Temple : la scène comme habitat naturel

Billets pour Bien Faire! | 13 juin à 20 h

Surtout connu comme animateur, chroniqueur et comédien à la télévision, Jay Du Temple revient présenter Bien faire après avoir fait salle comble en janvier dernier! Simplement équipé d’un tabouret et d’un micro, c’est à travers différentes anecdotes reliées à sa propre existence que celui qui dit pratiquer un humour authentique fait rire son public.

« Le spectacle aurait pu s’appeler Essayer de bien faire. Toute ma vie, encore aujourd’hui, j’essaie de bien faire les choses, faire du mieux que je peux, plaire à tout le monde et j’ai réalisé, avec le temps, que c’est un couteau à double tranchant », mentionne l’humoriste en référence au titre du spectacle.

Dans son premier spectacle solo, Jay Du Temple parle beaucoup de sa famille, de la façon dont il a été élevé et de son rôle dans le clan Du Temple-Quirion. Il aborde également la série de premières fois associée à la jeunesse : premiers échecs, première infidélité, première rupture, premier appartement... Il cause aussi de la reconnaissance.

Pendant sa prestation, celui qui est à la barre de la télé-réalité Occupation double joue souvent la carte du fossé entre les générations : « Les différences entre les générations, c’est quelque chose qui me fait rire. En même temps, c’est une manière de toucher autant les plus jeunes que les plus vieux. J’essaie de garder tout le monde avec moi, donc de rire des deux points de vue. »

Par ailleurs, Jay Du Temple avoue qu’il ne se prive pas de sortir de son texte, car il considère qu’en humour le public fait vraiment partie du spectacle. « J’adore interagir avec le public. Ça brise la distance qu’il peut y avoir entre le performeur et les gens dans la salle. J’envoie une blague, le public répond en riant et je continue. C’est comme une danse. Ça garde le spectacle très vivant, ce qui fait que d’un soir à l’autre, ce n’est jamais 100 % pareil. Je raffole de ça. » C’est différent d’un endroit à l’autre, mais s’il est particulièrement en forme et que la foule l’est aussi, l’humoriste dit qu’il peut improviser pendant plusieurs minutes.

Ce premier one-man-show, Jay Du Temple l’a majoritairement écrit seul, mais il reconnait avoir eu un coup de main au début de la création de la part de ses amis et collègues David Beaucage et Guillaume Girard, ceux qu’il appelle affectueusement ses conseillers comiques.

Il est par ailleurs intéressant de noter que l’humoriste produit lui-même son spectacle avec sa sœur Laurie qui est aussi sa gérante. « Je trouve que ça avait du sens. Ma sœur et moi avions commencé à roder le show en le produisant nous-mêmes, sans nous proclamer "producteurs", puis nous avons simplement continué. Ça fonctionnait bien et ça fonctionne encore. »

En territoire connu
Originaire de Saint-Constant, Jay Du Temple a déménagé très tôt à Saint-Jacques-le-Mineur où il a vécu son adolescence et une partie de sa vie de jeune adulte. À propos, ce sont ses parents qui sont propriétaires du vignoble Domaine Saint-Jacques. « Le vignoble est dans ma cour. C’est ma maison », s’exclame l’humoriste.

Jay Du Temple connait donc Saint-Jean-sur-Richelieu où il a pratiqué plusieurs sports, notamment le flag football et le frisbee ultime pendant quelques années en plus de s’entrainer dans un gymnase johannais. L’humoriste a même fait ses premières armes sur la scène en se produisant quelque temps au café Le Flore. Bref, le jeune homme ne sera pas dépaysé quand il se rendra au Théâtre des Deux Rives présenter son spectacle le 13 juin 2019.

Jay Du Temple
13 juin 2019 à 20 h
Salle Desjardins
Théâtre des Deux Rives

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *