Guylaine Tanguay vous invite au 3764 Elvis Presley Blvd !

Par Myreille B

Tout ce que ce petit bout de femme entreprend se transforme en succès. Native du Lac-Saint-Jean, Guylaine Tanguay est une battante, une persévérante et, aujourd'hui, partout où elle passe, elle ne laisse personne indifférent. À 46 ans, elle compte déjà à son actif quatorze albums. Après le succès qu'elle a remporté avec la tournée La fièvre du country, elle revient sur scène dans un nouveau spectacle dont le concept, très audacieux, saura certainement plaire à ses admirateurs, et à un vaste public. Car l'artiste vous invite dans l'univers musical d'Elvis Presley, à la saveur Guylaine Tanguay !

Lors de notre entretien, l'artiste sortait à peine de sa première répétition du spectacle 3764 Elvis Presley Blvd. Le titre est original et représente l'adresse civique du King à Memphis. L'interprète voulait un titre et un spectacle différent de tout ce qui s'est fait jusqu'à maintenant au Québec. « On parcourt bien sûr le répertoire d'Elvis Presley, mais on s'est donné le droit de faire comme lui et d'ouvrir aussi nos horizons. C'est un spectacle qui va faire chanter tout le monde. Je n'imite pas Elvis Presley, je ne porte pas un jumpsuit. C'est important pour moi que ce spectacle soit vivant à ma façon, toujours en ayant aussi une touche country et des instruments qui sonnent un peu country. » 

En plus du répertoire d'Elvis, Guylaine Tanguay nous offre sur un plateau d'argent de belles chansons d'amis qu'Elvis affectionnait et aimait interpréter à sa façon. Mentionnons notamment Carl Perkins, Johnny Cash, Jerry Lee Lewis. « Il y a plusieurs années, j'étais allée voir la maison d'Elvis Presley. Je trouvais ça beau, je trouvais ça l'fun. On y est retournés lorsque j'étais à Nashville et tout au long du retour j'écoutais sa musique, car il y a un poste de chansons d'Elvis Presley. Je me suis dit “Wow, il a fait de tout ce gars-là !” Il a fait du gospel, du country, du rythm'n blues, du rock'n roll. J'ai dit à Carl (son conjoint) : à un moment donné, il faut que je fasse un show des chansons d'Elvis et un album pour accompagner le spectacle. »

Avec Guylaine, aussitôt dit, aussitôt fait ! À peine un an plus tard, la voilà sur scène accompagnée de quatre musiciens et de quatre danseurs. « La danse, ça met beaucoup de vie et de rythme dans le spectacle. Pour moi, c'était important d'avoir des danseurs, car ça amène quelque chose de plus et on voit rarement des chanteurs country qui se produisent avec des danseurs. » Un spectacle d'envergure haut en couleur, en énergie et en émotions ! L'objectif de Guylaine est de vous plonger dans l'univers d'Elvis.

« Ce n'est pas seulement pour rappeler les grands hits d'Elvis dans les années '50 à '70, mais tout son univers musical aussi. Et c'est drôle, car ce milieu est très en lien avec le mien. Car moi, je fais du country et j'ai fait du rock'n roll dans les premières années. Alors, c'est un monde que je connais très bien et c'est pour ça que je suis à l'aise de le faire sur scène. »

Concept
Pour ce concept qu'elle a imaginé et réalisé avec son conjoint, elle s'est associée avec la maison de production Musicor et s'est entourée de quelques complices, dont le guitariste et directeur musical Sébastien Dufour. Après leur avoir transmis les lignes directrices et sa vision du spectacle, elle est enchantée par les résultats finaux. « Les arrangements sont tellement bien faits qu'on dirait parfois que nous sommes cinquante musiciens sur scène. Et la danse apporte une belle énergie ! »

L'ambiance chaleureuse, les émotions à fleur de peau, la joie et le bonheur sont au rendez-vous de ce spectacle. Car, tout comme The King, Guylaine recherche avant tout le bonheur tout simple à travers la musique et elle désire entrainer son public à la découverte d'une autre facette de l'une des plus grandes icônes de la musique du 20e siècle.

Elle avouera : « Cette musique nous enveloppe et nous amène ailleurs... Moi, c'est plus le personnage qui me fascinait, je le trouvais bon, charismatique et drôle aussi à certains moments. Ce que j'aime de cet homme c'est qu'il pouvait amener les gens où il voulait. Il les amenait dans son univers à lui. Et moi, avec ma musique, c'est aussi ce que j'essaie de faire. La musique, c'est fait pour passer un bon moment et je veux que les gens vivent ça. Ce spectacle est monté pour ça. »

Un rendez-vous musical qui saura certainement séduire un large public.

www.guylainetanguay.ca


Cet article a été initialement publié en page 14 et 15 de l’édition de mars 2019 du magazine l’Entracte de la SPEC du Haut-Richelieu. Crédit photo : EPB.

Guylaine Tanguay
31 mars 2019 à 15 h
Salle Desjardins
Théâtre des Deux Rives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *